LA LOCATION

Volez de vos propres ailes

Pour une heure ou plusieurs jours. Cela est bien sûr possible. Il suffit d'avoir été lâché sur l'appareil et de le réserver à l'avance.

Le guide de la location chez Tomka.

Que faire pour louer un ULM chez Tomka ?

Il faut naturellement détenir son brevet de pilote ULM classe 3 et avoir été lâché sur la machine que vous voulez louer. Puis vous signez un contrat de location avec Tomka Aviation. Ce contrat précise quelles sont vos obligations et celles de Tomka Aviation. Contrairement à ce qui se passe pour la location de voitures, il est valable une année. Vous n'avez pas à en signer un à chaque fois.

Est-il possible de louer pendant plusieurs jours ?

Naturellement ! Il vous sera seulement demandé de faire un minimum d'heures de vol afin de ne pas immobiliser exagérément la machine. Ce minimum est fixé par le contrat. Le weekend, il vous sera demandé de voler un peu plus qu'un jour de semaine.

Est-ce que je paye quand l'avion ne vole pas ?

Non bien sûr ! Vous ne payez que les heures que vous effectuez. Pas d'inquiétude, lorsque vous dégustez un plateau de fruits de mer, le compteur ne tourne pas. En revanche, il vous est demandé d'effectuer un minimum d'heures par jour afin d'éviter que la machine ne soit immbilisée inutilement et que d'autres ne puissent en profiter. Ce minimum est stipulé dans le contrat que vous passez avec Tomka Aviation.

Quel ULM choisir ?

Tout dépend de ce que vous souhaitez faire. Si vous envisagez une petite ballade en vol local, il n'est peut être pas utile de louer plus cher un appareil taillé pour le voyage. En revanche si vous souhaitez faire un voyage, le Pioneer 300 est sans doute plus indiqué. Différentes études ont montré que, compte tenu des différences de performances, il revient moins cher de voyager en Pioneer 300. A vous de voir !

Hangar Tomka (102), Aérodrome de Saint-Cyr l'Ecole

78210 Saint Cyr l'Ecole 

France

 

google.png

Contactez nous au

06.40.47.66.39

tomka.aviation@gmail.com

© 2020 tomka aviation